Accueil » ENTREPRENEURIAT JEUNE AU CAMEROUN:POURQUOI ÇA STAGNE

ENTREPRENEURIAT JEUNE AU CAMEROUN:POURQUOI ÇA STAGNE

Par La Rédaction
0 commentaire 207 vues

ENTREPRENEURIAT JEUNE AU CAMEROUN:POURQUOI ÇA SRAGNE: Alors que la jeunesse camerounaise s’apprête à célébrer la fête à elle dédiée, les lanternes sont au rouge sur le plan de l’entrepreneuriat. Même le Plan Spécial Triennal jeunes (PTS-Jeunes) n’a pas apporté les solutions attendues à ce malaise. Il est pourtant réel.Car,les subventionssont toujours rares.

 

Le chef de l’Etat est vivement attendu sur ce terrain le 10 février prochain. C’est ce jour en effet, qu’il s’adressera à la jeunesse, à l’occasion de la célébration de la 56ème édition de la fête de la jeunesse, qui se célèbre le 11 février de chaque année. Les jeunes dont les regards sont rivés vers le palais de l’unité à Etoudi, attendent patiemment que Paul Biya, qui aiment bien sa jeunesse, fasse des annonces fortes concernant le financement des actions qu’ils entreprennent ces derniers temps concernant leur avenir.
Des artifices
Le thème retenu pour cette année est :« Jeunesse et participation volontaire aux grands défis du Cameroun ». On fait tout pour éviter l’essentiel.Pourtant, on prend toutes les dispositions pour engager un folklore tout autour de l’édition qui va se célébrer dans quelques jours. Sur le plan des préparatifs, le ministère de la jeunesse et del’éducation civique a annoncé de nombreux programmes.Le lancement officiel des activités a eu lieu du 31 janvier au 1er février 2022, dans la ville de Poli, Département du Faro, Région du Nord. Les activités menées dans ce cadre ont été entre autres : la rencontre avec les jeunes de la Région du Nord ; le concert géant avec des artistes de renom au stade de Roumdé-Adjia, en prolongement de l’animation suscitée par la CAN ; la Rencontre familiale à la Mairie de poli entre les communautés sœurs du Nord et du Nord-Ouest, en l’occurrence les Chamba la distribution du matériel et autres intrants agro-pastoraux aux groupes des jeunes agriculteurs et éleveurs organisés ;l’appui opérationnel aux clubs de volontariat pour les Travaux d’Intérêt Général ;la formation des Médiateurs Communautaires sur les techniques d’animation, et de communication interpersonnelle en vue de la sensibilisation de proximité en temps de crise ;et la formation en gestes de premiers secours et d’appuis opérationnels aux conducteurs de mototaxis.Le lancement officiel du Programme National d’Education Civique par le Réarmement Moral,Civique et Entrepreneurial (PRONEC-REAMORCE), a eu lieu le 03 février,dans le Logone Birni.
Pour ce qui est du défilé, il convient de préciser que c’est l’activité phare qui va clôturer les manifestations de la 56ème édition de la Fête de la Jeunesse. Les enfants pourront ainsi se déployer, après plusieurs années d’inactivité dans ce sens du fait coronavirus.Et puisqu’elle menace encore, des précautions importantes ont été prises à cet effet. C’est ainsi que le défilé sera décentralisé jusqu’au niveau des quartiers et villages avec l’accompagnement de nos Equipes Mobiles d’Animation Populaire Urbaines et Rurales (EMAPUR), désormais présentes dans ces localités ;il est proposé de réduire les effectifs par carré à 49 défilants (carrés de 7 x 7) pour maximiser les espaces entre défilants (au moins 01 mètre), et réduire le nombre de carrés à deux par Arrondissement pour le défilé au niveau national, et à 01 carré par établissement, pour les défilés au niveau des Arrondissements. Des dispositions qui visent à limiter la propagation de la maladie. Mais surtout à déporter le virus dans les salles de classe où l’on observe jusqu’ici des mesures barrières.

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lancer le chat
1
Besoin d'informations ?
Hello
Puis-je vous aider ?