Accueil » LE PRÉSIDENT PAUL BIYA DÉTACHE LE DGI, MODESTE MOPA FATOING AU FMI POUR 3 ANS, Par Bertrand Minfouma

LE PRÉSIDENT PAUL BIYA DÉTACHE LE DGI, MODESTE MOPA FATOING AU FMI POUR 3 ANS, Par Bertrand Minfouma

Par La Rédaction
0 commentaire 133 vues

C’est la quintessence d’une note signée le 25 janvier 2023 par le Secrétaire général de la Présidence de la République (Sgpr), Ferdinand Ngoh Ngoh.

Dans la note adressée au Secrétaire général des services du Premier ministre, Ferdinand Ngoh Ngoh lui fait savoir que le président de la République a marqué son accord pour le détachement de Modeste Mopa Fatoing auprès du Fonds monétaire international pour une durée de trois ans.

Après 10 ans à la Direction générale des Impôts (DGI), Modeste Mopa Fatoing retourne au FMI à Washington, où il a été débauché.

Arrivé à la tête de cette administration très stratégique du pays en 2013, alors qu’il n’a que 38 ans, le natif de Guidiguis dans le Mayo-Kani (Extrême-Nord), diplômé de l’ENAM (Major de sa Promotion) et de l’ENA de Paris, a très vite pris ses marques au sein de l’administration fiscale qu’il maîtrisait plutôt bien. Six mois seulement après sa prise de fonction, la courbe des recettes, alors déclinante, reprenait la direction ascendante. Et depuis lors, les recettes fiscales du pays ne cessent de progresser, au fil des années.

Tel est le résultat des nombreuses réformes mises en place par cet ancien conseiller en administration fiscale au Centre régional d’assistance technique pour l’Afrique de l’Ouest (Afritac Ouest) du Fonds monétaire international (FMI). Parmi ces réformes, l’on peut citer la digitalisation des services, qui réduit au maximum le contact entre les agents du fisc et les contribuables, rencontre qui a souvent fait le lit de la corruption. La création ou la réorganisation des structures spécialisées pour le suivi des PME et grandes entreprises a également permis un suivi plus serré des entreprises.

Le 27 janvier 2023, Modeste Mopa va adresser une lettre d’aurevoir rempli d’émotion à son personnel. C’est avec un cœur léger rempli de reconnaissance et de sympathie que Modeste Mopa, l’ex Dgi, va exprimer toutes sa gratitude et sa reconnaissance au Chef de l’Etat, S.E Paul Biya ainsi qu’à ses supérieurs ministériels dont Louis Paul Motaze, ministre camerounais des finances et Alamine Ousman May, ministre de l’économie sans oublier son personnel avec qui il a partagé des moments de convivialité.

N’ayant pas eu le temps de dresser le bilan de son passage à la tête de la Dgi, il rassure avec d’effervescence que beaucoup de choses reste à faire concernant le régressement fiscal de notre pays.
Toutefois, il ordonne à ses ex collaborateurs de continuer à <<demeurer une administration-vitrine de notre pays en toujours gardant à l’esprit les vertus du professionnalisme, d’humilité, de probité et surtout de solidarité >>.
Pour sa part, il rassure tout de même que, bien qu’il aura à travailler sur les « dossiers du monde », il aura toujours un regard particulier sur le Cameroun qu’il tient tant à cœur. Il est par ailleurs convaincu qu’il y aura d’autres positions dans lesquelles, lui et ses collaborateurs petits, moyens ou grands, continueront à assurer des responsabilités afin de faire progresser toujours notre cher et beau pays le Cameroun.

_______________________________
🔴🔴🔴

© *Entrepreneur Newshouse*, le journal des patrons.
Contact : +237 682787878
Mail : entrepreneurnewshouse@gmail.com
Site web : www.entrepreneurnewshouse.com
Directeur de publication : Triyah Swebu Leboh
Douala-Cameroun

S’abonner
Notification pour
guest
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires

Articles Similaires

Lancer le chat
1
Besoin d'informations ?
Hello
Puis-je vous aider ?